ボーレザンプロジェクトのイベントやブレスの最新情報

< Return

Une escapade en Provence

2011/07/16(土)


J’avoue que l’idée de quitter la pluie; la grisaille et cette moiteur qui vous colle en permanence à la peau en ce mois de juin au Japon pour me retrouver au soleil et dans le doux parfum des lavandes me plaît bien. Merci beaucoup Kaori d’avoir tant insisté !

Après un peu plus de 26 heures de voyage en avion, en train puis en car, nous arrivions enfin à notre première destination Arles. Le mistral soufflant est au rendez-vous, le soleil aussi, tout va bien.



110716-1.jpg
Départ pour Avignon en train


110723-1.jpg
regardez ce ciel bleu...

 
110716-2.jpg

110716-2.jpg
Paysage de la campagne francaise vue depuis le train

 

110716-3.jpg

110716-3.jpg
Une assistante japonaise nous accueille å notre arrivé å Avignon


110716-4.jpg
une vue du village de Fontaine du Vaucluse


110716-5.jpg
sur la droite de la photo, le resto ou l'on a déjeuné


110716-6.jpg

110716-7.jpg
des entrées...

110716-8.jpg
des bonnes cuisses de grenouilles....


110716-9.jpg
Que de bonnes choses


Les valises à peine parquées, voilà qu’il faut déjà prendre place dans le car pour une excursion aux environs de Fontaine du Vaucluse célèbre pour ses grottes et sources naturelles. C’est évidemment très beau et dépaysant pour celles qui visitent pour la première fois la France et le sud de la France en particulier (n’est-ce pas kamei-san ? Arasé-san ?)

110716-9.jpg
Usa-chan notre mascotte de voyage

110716-9.jpg
elle est pas belle la vie!

Il est déjà presque six heures, vite retour à l’hôtel pour se changer avant de retrouver nos amis français qui ont réservé une table dans un bel endroit en plein centre ville d’Arles pour un diner franco-japonais.       

110716-9.jpg

110716-9.jpg
Yuki-san, Arase-san, Yuka-san, Tamayo-san, Kaori-san, moi, Sugiura-san, J.Luc et Cécile


110716-9.jpg
le jardin intérieur du restaurant   

110716-9.jpg
la réception


Tout le monde a passé une très bonne soirée et nuit ; la journée s’annonce ensoleillée comme on pouvait s’y attendre ; nous prenons la direction pour l’Abbaye de Sénanque et ses champs de lavandes. Tout au long du trajet en car, on n’entendait que des ah et des oh…c’est vrai que c’est magnifique les paysages qui de déroulent devant nous : des villages haut perchés ; des mas en pierre typiques au cœur du Lubéron.


110716-9.jpg
Yuka-san et Tamayo-san devant l'Abbaye

110716-9.jpg
la cour intérieure de l'Abbaye


110716-9.jpg
Les Gordes et ses villages haut perchés


 110716-9.jpg
dans une salle de priere de l'Abbaye

La matinée a été riche en émotion et nous allions de découvertes en surprises.
D’abord chez Françoise, une antiquaire parisienne qui a voulu retrouver ses racines a élu domicile à Cucuron dans une bastide nichée au pied du Ventoux et dont certaines pièces de sa maison sont creusées dans la roche du Ventoux même ; c’est tout simplement impressionnant.

110716-9.jpg

110716-9.jpg
au marché, les fruits et légumes sont si beaux et bons,  un marchand de saucissons   


110716-9.jpg
on appercoit les roches du Ventoux

110716-9.jpg
son jardin et sa piscine au pied du Ventoux

Dix minutes plus tard en voiture, nous arrivons chez Patrick, un passionné du jardin à la française. Chez Patrick, un immense jardin dans les tons bleus lavande s’étend devant son relais de chasse datant du dix-huitième. Là encore c’est magnifique.
Patrick nous parlait beaucoup et ça lui faisait plaisir de pouvoir parler de sa passion devant un parterre de japonais, paraît-il les premiers visiteurs du pays du soleil levant de son domaine.

110716-9.jpg

110716-9.jpg

Nous avons enchaîné ensuite vers Lourmarin chez Régine, une experte en linges anciens et une créatrice. Elle habite une charmante maison au charme ancien et typique du Lubéron. Si vous passez par Lourmarin, n’hésitez pas à lui rendre visite, elle sera ravie de vous montrer ses collections de linges.

110716-9.jpg
Régine dans sa cuisine provencale

110716-9.jpg
un hamac en crochet pour une douce sieste

Comme d’habitude, le temps passe trop vite et nous n’avons pas pu prendre l’apéritif avec Régine, ça sera pour une prochaine fois !
110716-9.jpg
Usa-chan trop contente de ses visites

110716-9.jpg
voyez ce ciel bleu...

Pour changer nous avons déniché un restaurant thaï au village ce soir et nous n’avons pas été déçus (merci beaucoup aux patrons du restaurant de nous avoir raccompagnés en voiture jusqu’à l’hôtel !)
Hé oui, les Japonais ont besoin de manger du riz, ca vous étonne?

Le lendemain le réveil fut plutôt difficile pour moi, la fatigue du voyage commence à se faire sentir…départ pour l’Isle sur la Sorgue pour une journée brocante entre autre avant de retrouver Paris vers le coup les dix-neuf heures.

110716-9.jpg
Usa-chan devant un fer a l'ancienne

110716-9.jpg
les savons marseillais....

110716-9.jpg

110716-9.jpg
le musés des parfums de Nelly Grosjean a Cucuron  l'asile ou Van goh se faisait soigner a Arles

110716-9.jpg
le palais des papes en Avignon

110716-9.jpg
Usa-chan parmi des tournesols

Paris, ah Paris ! Revoir Paris m’a fait plaisir mais en même temps ça m’a procuré une étrange sensation indescriptible de mélancolie d’excitation…
Pour le fun nous avons fait une croisière sur la Seine ; voir Paris by night. Oui c’était beau.

110716-9.jpg

110716-9.jpg

Pour rejoindre notre dîner franco-japonais, une limousine était venue nous chercher à l’hôtel. C’était énorme, on ne s’y attendait absolument pas. Un peu « too much » pour moi mais bon, on s’y prend vite au jeu.

110716-9.jpg
sans commentaires...

110716-9.jpg
les stars japonaises de la soirée

110716-9.jpg
joyeux anniversaire!

110716-9.jpg
Les stars en goguette

Toujours au pas de course, une organisation à la japonaise ; c'est-à-dire pas une minute de pause, de visites en shopping, on enchaine jusqu’à l’épuisement.

110716-9.jpg
le fleuriste Georges Francois et Tomoko


110716-9.jpg
la boutique de Georges

110716-9.jpg
le rayon de confitures de fleurs

110716-9.jpg
une vitrine a l'ancienne

Jusque tard dans la nuit, les dames ont voulu faire du shopping chez Georges.

Inutile de vous dire que j'étais épuisé le lendemain, je n’étais pas bien du tout le jour du départ pour le retour au Japon, je ne vous fais donc pas de commentaires. Je suis bien content de retrouver mon lit de chez moi !
 

 


< Return